DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Société Générale : bénéfice net en forte baisse

Vous lisez:

Société Générale : bénéfice net en forte baisse

Taille du texte Aa Aa

Les comptes que la banque française Société Générale a publié mercredi ont été affectés par des dépreciations sur ses filiales en Russie et aux Etats Unis et son bénéfice net du deuxième trimestre est en baisse de 42% sur un an à 433 millions d’euros. Le consensus des analystes était supérieur de 50%.
Au cours de sa conférence de presse mercredi Frédéric Oudéa, le Pdg de Société Générale a insisté sur le climat général de confiance nécessaire aux banques
“Nous comprenons la nécessité de rétablir la confiance. Nous en avons besoin, c’est trop difficile de gérer une banque en ayant en permanence cette question de confiance. En revanche, le point fondamental me semble-t-il c’est à nouveau les déclarations des gouvernements la semaine dernière et de Mario Draghi pour dire : nous ferons ce qui est nécessaire, notamment dans la phase de transition, pour sauver l’euro. Et ça avant tout c’est fondamental puisque derrière cet engagment politique, c’est la condition absolument nécessaire pour gérer les prochains trimestres”.
Parmi les problèmes des banques figurent leur exposition sur des marchés à risque et le niveau de leurs fonds propres. A ce sujet Société Générale affirme mercredi avoir réalisé 60% de son plan de réduction de bilan. Par des cessions d’actifs essentiellement. Toutes les grandes banques, ont accéléré depuis quelques mois leurs cessions d’actifs.
Pendant le mois d’aout, les résutlats semestriels des principales banques françaises seront publiés. On pourra alors mesurer l’efficacité de leurs efforts pour faire face à la crise de la zone euro qui les a particulièrement affectées.