DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouveau massacre en Syrie : au moins 35 civils tués


Syrie

Nouveau massacre en Syrie : au moins 35 civils tués

Un nouveau massacre a été commis en Syrie, cette fois-ci par les forces du régime. Au moins 35 personnes, en majorité des civils ont été tués dans des bombardements menés contre une banlieue du Sud-Ouest de Damas. La plupart des victimes ont été tués chez elles d’une balle dans la tête.

Les atrocités se multiplient dans chaque camp, alors qu’on note une escalade de la violence à Alep, la deuxième ville du pays, devenue l’enjeu d’une bataille cruciale pour le régime. L’armée utilise désormais des avions pour cibler les rebelles, qui sont parvenus à s’emparer de trois commissariats mercredi.

Depuis l’attentat du 18 juillet dans la capitale syrienne, Damas et Alep sont au coeur de la guerre qui se joue en Syrie. Si l’armée contrôle la quasi-totalité de Damas, les rebelles tiennent de nombreux quartiers d’Alep.

Les insurgés combattent pourtant avec des armes légères face à une armée en apparence beaucoup mieux équipée. Mais les rebelles sont aussi parvenus à s’emparer de chars et d’armes lourdes selon les observateurs de l’ONU. Ils bénéficient notamment du soutien de la Turquie, du Qatar et de l’Arabie Saoudite. Le président américain aurait par ailleurs signé un document secret autorisant l’aide de la CIA aux rebelles syriens.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Grande-Bretagne : un riche héritier a vécu deux mois avec le cadavre de sa femme