DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Rajoy et Monti se rencontrent à Madrid


économie

Rajoy et Monti se rencontrent à Madrid

Mariano Rajoy, le premier ministre espagnol et Mario Monti son homologue italien qui étaient réunis à Madrid jeudi ont tous deux salué les déclarations du Président de la BCE sur la possibilité pour la BCE d’intervenir sur les marchés par des moyens non conventionnels pour faire baisser les coûts d’emprunt des Etats de la zone euro. Mais Mariano Rajoy n’a toujours pas dit si l’Espagne allait solliciter les mécanismes européens pour racheter de la dette.

“En Espagne nous continuerons à travailler pour remplir nos engagements en ce qui concerne le déficit public, la réduction de la dette publique et notre volonté de continuer à mener à bien les réformes structurelles, a simplement affirmé Mariano Rajoy”.

La BCE se prépare peut-être à racheter des obligations souveraines italiennes et espagnoles sur le marché mais elle ne le fera à la seule condition que les fonds de sauvetage fassent de même, à la demande des gouvernements de la zone
euro. Ce qui implique une perte de souveraineté pour les pays qui en bénéficieraient.
Au premier rang desquels l’Espagne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

BCE : statu quo sur les taux d'intérêt mais les marchés sont déçus