DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grève du parasol en Italie, contre les directives de Bruxelles

Vous lisez:

Grève du parasol en Italie, contre les directives de Bruxelles

Taille du texte Aa Aa

Du sable, du soleil, et pourtant pas un seul parasol en vue en Italie. Des milliers de plages privées protestaient contre une nouvelle directive européenne.
Elle réglementera les licences accordées aux personnes privées pour exploiter les plages publiques.

En Italie, 30 000 plages privées couvrent un quart du littoral, et emploient 600 000 salariés.
La directive européenne a l’ambition de lutter contre la corruption, les gérants privés, eux, craignent d‘être contraints à la fermeture

“Nous n’aimons pas les trusts économiques sur nos plages, nous défendons nos établissements balnéaires, dit un gérant, nous sommes 30 000 familles travaillant dans ce secteur, nous avons des emprunts à rembourser.”
“On ne peut pas changer les régles du jour au lendemain avec des concurrents venus du Koweit ou d’ailleurs qui participeront aux enchères, rajoute au autre. On doit considérer notre travail.”

L’Europe veut qu‘à partir de 2016, les concessions des plages soient mises aux enchères, plus plus de transparence. Actuellement l’Etat accorde des licences de six ans sans enchères, avec renouvellement automatique.