DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Manifestations dans le secteur ferroviaire en Espagne


Espagne

Manifestations dans le secteur ferroviaire en Espagne

“Non au service minimum !” Les cheminots espagnols ont manifesté à la gare d’Atocha de Madrid contre le plan d’austérité. Le gouvernement prévoit en effet de privatiser le transport de marchandises espagnol et envisage de réhausser le service minimum dans ce secteur. Un syndicaliste donne son opinion : “ Jamais dans toute ma vie, il n’y a eu de service minimum dans les transports de marchandise mais aujourd’hui, c’est devenu une réalité. C’est cela que voulaient ce gouvernement fasciste de droite qui est à la tête du pays, celui de Mariano Rajoy”, s‘écrit-il, furieux.
Les manifestations ont fortement perturbé le trafic. Même si la plupart des trains devaient rouler dans la journée, les voyageurs ont rencontré des difficultés pour se déplacer.
Ces mesures d’austérité font partie du plan d‘économie de 65 milliards d’euros que doit respecter le gouvernement Rajoy.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Urgence humanitaire pour les réfugiés maliens au Burkina Faso