DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Urgence humanitaire pour les réfugiés maliens au Burkina Faso

Vous lisez:

Urgence humanitaire pour les réfugiés maliens au Burkina Faso

Taille du texte Aa Aa

En visite au Burkina Faso pour trois jours, Antonio Guterres a réclamé plus de “volonté politique” à propos de la crise des réfugiés maliens.

Le Haut commissaire aux réfugiés des Nations unies fait écho à tous ceux qui ont fui le Mali, touché par une grave crise politique. Dans le camp de Damba, situé non loin de la frontière malienne, les personnes interrogées ont profité de cette visite pour réitérer leurs besoins urgents en eau, en nourriture et en soins.

“La chose la plus importante à mes yeux,c’est qu’il y a aujourd’hui 250 000 réfugiés maliens. Ceux-ci ont beaucoup souffert et ont connu la privation, ils ont traversé des Etats très pauvres qui font face à de dramatiques problèmes alimentaires tels que le Niger, la Mauritanie et le Burkina Faso”, a déclaré Antonio Guterres.

Comme ses pays voisins, le Burkina Faso, est traversé par le Sahel, une région désertique où 18 millions d’habitants seraient victimes de malnutrition.
Mais c’est surtout vers le Mali que les attentions sont tournées. Depuis janvier, la moitié nord du pays est contrôlée par des combattants islamistes, faisant régner la terreur et forçant des milliers de personnes à quitter le pays. Ces mêmes islamistes ont récemment suscité l’indignation de la communauté internationale en détruisant des mausolées musulmans historiques.