DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Damas à nouveau contrôlée par l'armée régulière


Syrie

Damas à nouveau contrôlée par l'armée régulière

L’armée syrienne contrôle désormais la totalité de Damas, elle l’affirme en tout cas. Une opération dans le quartier de Tadamoun, dans le sud de la capitale, avait commencé vendredi matin, l’opposition a confirmé que la zone avait été reprise par l’armée. L’endroit est désert et dévasté.

A Yalda, un quartier mitoyen, une macabre découverte : dans une décharge publique, une vingtaine de corps, dont certains brûlés ou mutilés. L’armée régulière affirme que ce sont des habitants qui ont été kidnappés et liquidés par les groupes armés.
Une autre fosse commune est découverte dans le quartier de Jdeidet Artouz. L’armée affirme qu’elle a tué des rebelles dans le quartier, l’opposition dit qu’une trentaine de personnes ont été massacrées et enterrées.

Difficile de connaître la vérité dans cette Syrie dévastée par la violence. Au dessus d’Alep, le déluge de feu se poursuit. Ces raids ne sont qu’un “hors d’oeuvre”, promet l’armée qui prépare une bataille de plus grande ampleur. 20 000 militaires sont déployés, les jours prochains s’annoncent meurtriers. Le mois de juillet a été le plus sanglant en 16 mois de révolte.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Londres : un an après les émeutes, le sport comme remède