DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Poutine suggère l'indulgence en faveur des Pussy Riot


Russie

Poutine suggère l'indulgence en faveur des Pussy Riot

Les Pussy Riot ne sont pas à court de soutien. D’abord, en Russie, et notamment ici à Moscou, face au tribunal où elles sont jugées pour hooliganisme. Les 3 rockeuses subversives peuvent aussi compter sur des artistes internationaux qui ont publiquement manifesté leur soutien, alors que Vladimir Poutine était à Londres à l’occasion des jeux.

“Si ces filles s‘étaient livré à des actes de profanation, disons, en Israël, elles ne s’en seraient pas très bien tiré, a déclaré le président russe. Ou bien si cela s‘était produit dans le Caucase, contre des symboles de l’islam, on aurait même pas pu les protéger. Néanmoins, je pense qu’il faut ne faut pas les juger trop sévèrement. J’espère qu’elles apprendront d’elles-mêmes. Maintenant c’est au tribunal de décider.”

A la veille de l’arrivée à Londres du président russe, douze musiciens britanniques, dont Pete Townshend et les Pet shop Boys, ont signé et publié dans le Times une pétition en faveur des Pussy Riots

“Que peut dire Poutine quand on voit qu’il y a une énorme campagne de soutien, qui inclut des stars occidentales. C’est pourquoi il cherche à apaiser, à Londres, il n’a pas envie de se prendre une tomate dans la figure. Que pouvait-il dire d’autre?”, interroge l’opposant et blogueur Alexeï Navalny.

La demande d’indulgence de Poutine, influera-t-elle la décision du tribunal?
Fin février, les trois jeunes femmes avaient débarqué avec leurs guitares électriques dans une cathédrale de Moscou, et entonné une prière punk anti-Poutine. Elles encourent jusqu‘à 7 ans de prison.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'ambassadeur de Suède persona non grata au Bélarus