DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : attentat contre la TV d'Etat et défection du Premier ministre


Syrie

Syrie : attentat contre la TV d'Etat et défection du Premier ministre

En Syrie, voilà les images diffusées par une chaîne privée pro-gouvernementale: Elles illustrent l’attentat qui a frappé ce lundi matin le siège de la télévision nationale, à Damas.

Selon les autorités, cette attaque à la bombe n’a fait que des blessés légers. Cela n’a pas perturbé le déroulement des programmes. Pour autant, c’est un coup symbolique porté au régime, tant la télévision publique est un outil de propagande. Ses locaux sont situés dans un quartier censé être ultra-sécurisé. Et en plus, l’armée affirmait pas plus tard que ce week-end, contrôler totalement la capitale.

“C’est ça, la liberté? la démocratie que veulent les terroristes ? s’indigne un des responsables de la chaîne. C’est ça, les réformes qu’ils veulent ? Ce que vous voyez, c’est l’expression de leur religion et de leurs façons de faire”.

Autre coup dur pour le régime, la défection du Premier ministre Riad Hijab. Certaines sources affirment qu’il s’est réfugié en Jordanie. Selon les médias officiels, l’homme a simplement été démis de ses fonctions. Il avait été nommé à ce poste il y a deux mois. C’est le plus important membre du clan Assad à rallier l’insurrection depuis le début du soulèvement en mars 2011.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Curiosity découvre sa nouvelle planète, Mars