DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'émissaire iranien en Syrie dénonce des "complots"

Vous lisez:

L'émissaire iranien en Syrie dénonce des "complots"

Taille du texte Aa Aa

Première apparition publique de Bachar al-Assad depuis le 22 juillet. Cette apparition du président syrien relayée par la télévision publique a eu lieu à l’occasion de la réception à Damas de l’envoyé iranien Saïd Jalili.

Les deux hommes ont examiné “les relations bilatérales entre la Syrie et la République islamique iranienne, et la situation dans la région”, comme l’a indiqué la chaîne syrienne.

Dès son arrivée sur le sol syrien Said Jalili faisait état de complots : “On constate des complots compliqués qui sont en cours dans la région dont le résultat est d’imposer la souffrance au peuple syrien. C’est la raison pour laquelle nous devons faire tout notre possible pour alléger ces souffrances.”

Aussi évoqué l’enlèvement de 48 iraniens par une brigade de l’armée syrienne libre.

Les ravisseurs affirment détenir des “membres des Gardiens de la révolution”, ce que dément Téhéran. Pour le principal allié régional de la Syrie il ne s’agit là que de pélerins.