DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les indignés de Francfort délogés par la police


Allemagne

Les indignés de Francfort délogés par la police

Le camp des “indignés” à Francfort a été évacué lundi par la police. C’est ainsi la fin du dernier fief européen du mouvement “Occupy” né aux Etats-Unis.

La poignée de militants qui campait toujours sous le siège de la Banque Centrale Européenne n’a opposé aucune résistance aux policiers venus les déloger.

Pour des raisons de salubrité, la municipalité de Francfort avait demandé aux “indignés” de lever leur camp avant la fin du mois du mois de juillet. Leur recours vient d‘être rejeté lundi par le tribunal administratif.

Les irréductibles ne s’avouent pas vaincus. Ils ont promis de s’installer à nouveau, peut-être dans un autre endroit.

Le camp du collectif anti-capitaliste “Occupy Frankfurt” s‘était installé le 15 octobre 2011. Au fil des mois, le nombre d’occupants n’a eu de cesse de diminuer.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'auteur de la fusillade du temple sikh identifié