DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les veuves de 1972 s'en prennent à Jacques Rogge

Vous lisez:

Les veuves de 1972 s'en prennent à Jacques Rogge

Taille du texte Aa Aa

Une cérémonie en hommage aux 11 athlètes israéliens tués aux Jeux Olympiques de 1972 s’est déroulée lundi à Londres. Organisée par le comité olympique israélien et l’ambassade d’Israël à Londres, elle s’est tenue en présence de Boris Johnson, James Cameron, et le président du CIO, Jacques Rogge, interpellé par la veuve d’une des victimes pour avoir refusé d’inclure une minute de silence à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Londres.

“Honte à vous, Comité International Olympique parce que vous avez abandonné les 11 membres de votre famille olympique. Vous les discriminez seulement parce qu’ils sont israéliens et juifs.” a déclaré Ankie Spitzer.

Pour mettre un terme à la polémique, Jacques Rogge avait fini par observer une minute de silence le 23 juillet dernier au village olympique.

Le 5 septembre 1972 à Munich, onze membres de l‘équipe olympique israélienne ont été pris en otage et assassinés par des terroristes membres de l’organisation palestinienne Septembre noir.