DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : l'armée accentue sa pression sur les rebelles

Vous lisez:

Syrie : l'armée accentue sa pression sur les rebelles

Taille du texte Aa Aa

L’armée syrienne bombarde intensément Alep au lendemain d’une journée sanglante qui a fait 226 tués, dont 147 civils, à travers toute la Syrie.

Il s’agit d’un des bilans les plus lourds en seize mois de révolte contre le régime. L’armée a achevé l’envoie d’importants renforts à Alep et est désormais prête avec 20 000 hommes pour la bataille “décisive”, selon une source de sécurité.

Les rebelles qui disent tenir la moitié de la ville compteraient entre 6 et 8000 hommes.

Les violences n’ont pas épargné la ville voisine d’Idlib proche de la frontière turque. La Turquie où affluent les réfugiés, on en a dénombré un millier ces dernières 24 heures. Et parmi eux un général syrien accompagné de 12 officiers. Ce qui porte à près de 50 000 le nombre total de réfugiés arrivés dans ce pays depuis le début de la crise.

D’autres villes ont aussi été le théâtre d’affrontement et notamment Talbiseh et Zabadani. Les deux cités ont essuyés des tirs de missiles. Les forces syriennes accentuent leur pression sur les rebelles au lendemain de la défection du Premier ministre syrien Riad Hijab, plus haut responsable à rompre avec le régime en 16 mois de crise.