DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

En Espagne, des militants de gauche jouent les robins des bois


Espagne

En Espagne, des militants de gauche jouent les robins des bois

En Espagne, des militants de gauche jouent les robins des bois

Deux robins des bois modernes ont été interpellés aujourd’hui en Andalousie. Leur crime : voler aux supermarchés pour redistribuer aux démunis.

A la tête du mouvement, le maire du village de Marinaleda, Juan Manuel Sanchez Gordillo. Ce dernier avait fait irruption mardi dernier dans des supermarchés de la région, accompagné de plusieurs militants. Ils ont emporté plusieurs chariots de produits alimentaires pour approvisionner des cantines populaires.

Leur objectif était de dénoncer les inégalités persistantes dans cette région d’Espagne frappée par la crise et le chômage : “Ce que nous avons fait, c‘était saisir de la nourriture pour la remettre à des cantines sociales,” explique José Caballero, un responsable du Syndicat andalou des travailleurs (SAT), participant au raid.

Après cette action, l’une des deux chaînes de supermarché visée a porté plainte. Un mandat d’arrêt a été ensuite lancé par le ministère de l’Intérieur contre les membres du commando. Mais le vol de biens privés pourrait ne pas être le seul motif amenant Juan Manuel Sanchez Gordillo à comparaître devant la justice. Le député régional et édile occupe illégalement avec les militants de gauche une des grandes propriétés de la région andalouse depuis plus de 17 jours.

Ils campent dans cette “finca” de 1 200 hectares, appartenant au ministère de la défense, pour réclamer une répartition des terres plus équitable.
En Andalousie, près de 34% de la population active est au chômage.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Londres 2012, des "Jeux verts" ?