DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO : Rio attend son tour

Vous lisez:

JO : Rio attend son tour

Taille du texte Aa Aa

Le monde entier a les yeux braqués sur Londres en ce moment, mais dans quatre ans, ce sera au tour de Rio de Janeiro d’accueillir les Jeux olympiques d‘été .

La deuxième ville du Brésil se prépare à prendre le relais, les travaux ont commencé dans les sites et les infrastructures, Rio a promis aussi de faire face aux problèmes de sécurité et de disparités sociales d’ici 2016 .

Notre correspondant à Londres s’est entretenu avec Carlos Villanova, chargé de la communication pour les Jeux de Rio, notamment des dépassements de budget.

Carlos Villanova :

“Nous allons essayer de nous adapter à la réalité d’aujourd’hui. Nous avons prévu un gros budget mais lorsque nous l’avons élaboré, nous n’avions pas par exemple intégré le rugby ou le golf, deux sports qui sont entrés dans notre édition des Jeux après coup. Et puis la situation économique a évolué. Dans les prochains mois, nous allons présenter notre première révision budgétaire, qui sera tout à fait raisonnable compte-tenu de ce nous avions prévu au départ.”

Ali Sheikholeslami, Euronews :

«On se souvient que le champion de formule 1 britannique Jenson Button a subi une tentative de braquage avant un grand prix au Brésil, comment allez vous faire pour assurer la sécurité à autant d’athlètes, de délégués, de chefs d’Etat réunis à Rio? “

Carlos Villanova:

“Un évènement isolé comme celui que vous mentionnez aurait pu arriver n’importe où dans le monde. Mais je peux vous assurer qu‘à Rio, nous avons une très forte expérience de grands évènements sans aucun incident.”

Ali Sheikholeslami:

“Londres a vraiment essayé de tirer parti au maximum des Jeux, en particulier dans les quartiers pauvres de l’est de Londres. Avez-vous des projets qui permettent d’améliorer les favelas de façon significative?”

Carlos Villanova:

«Lorsque le budget de la sécurité a été abordé, il a été décidé de faire passer l’investissement, faible au départ en matière de sécurité, à un plan ambitieux pour changer la philosophie de la sécurité dans l’ensemble de la ville. Ce plan a progressé énormément, nous voyons aujourd’hui de nombreuses initiatives, et l’UPP, l’Unité de police pacificatrice n’est que l’une de ces initiatives pour apporter un nouveau visage aux favelas de Rio. “