DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Juncker:"La sortie de l'euro serait nuisible aux Grecs"


Allemagne

Juncker:"La sortie de l'euro serait nuisible aux Grecs"

Une sortie de la Grèce de la zone euro serait gérable, mais pas souhaitable, dixit Jean-Claude Juncker, le président de l’Eurogroupe.

Il l’a déclaré à la télévision allemande, alors qu’il avait rejeté catégoriquement cette option à plusieurs reprises: “Dans les conditions actuelles, une sortie de la Grèce de la zone euro serait gérable, mais, néanmoins, ce n’est pas souhaitable.” a-t-il déclaré. “Cela comporterait des risques importants, particulièrement pour les gens modestes en Grèce. Bien sûr, certains pourraient dire ‘peu importe ce qui arrive aux Grecs’, à la classe moyenne, car ils sont très nombreux en Grèce. Mais pour moi ça compte, je pense à eux.”

Jean-Claude Juncker en appelle à la compréhension mutuelle entre Européens. L’opposition allemande elle, voudrait proposer à la population par référendum l’adoption des euro-obligations.

“S’ils ne parviennent pas à une politique financière et fiscale commune en Europe, nous n’arriveront finalement pas à sauver l’euro.” a déclaré Sigmar Gabriel, le leader du SPD.

En se prononçant pour les euro-obligations, Sigmar Gabriel s’oppose frontalement au gouvernement. Depuis des mois, l’Espagne, l’Italie et la France plaident pour une mutualisation de la dette sans parvenir à faire plier Berlin.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La vague de chaleur se poursuit dans l'Est et le Sud de l'Europe