DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Libye face au danger des armes en liberté


Libye

La Libye face au danger des armes en liberté

C’est un pays truffé d’armes en tous genres et dangereux que vont devoir prendre en main la nouvelle assemblée élue et le futur gouvernement. Attaques à l’explosif sur les installations du gouvernement et les bâtiments officiels, enlèvements, vols, assassinats d’anciens membres du régime de Kadhafi, la violence est omniprésente en Libye, et ne cesse de croître, et rétablir la sécurité sera difficile.

Tout un arsenal est aux mains des civils depuis la chute de Kadhafi, une vraie menace pour la reconstruction du pays. Les armes sont partout, y compris des endroits inattendus comme cet hôtel international de Benghazi ou 10 kilos d’explosifs ont été trouvés et désamorcés il y a 10 jours. Quelques jours auparavant, des bombes artisanales étaient découvertes dans la préfecture de police de cette ville.

Le CNT n’a pas été en mesure d’intégrer et désarmer les ex-rebelles qui ont combattu contre l’ancien régime. Ceux-ci ont formé des milices lourdement armées qui ont occupé le vide laissé par l’armée et qui maintenant font la loi dans le pays.

Et beaucoup de Libyens ne veulent pas abandonner leurs armes. Pistolets, mitrailleuses grenades, torpilles, la gamme en circulation est impressionnante… C’est, disent-ils, une question d’‘auto-protection”.

Autre facteur inquiétant : de nombreux missiles ayant appartenu aux troupes de Kadhafi sont dans la nature. Sortis des bunkers mal sécurisés, ils sont dispersés dans tout le pays, dans les villes, dans ses musées ou en pleine campagne.

Un réel danger pour la population civile, comme l’a mis en avant un rapport de l’Université de Harvard au début du mois. Mais en plus des risques d’explosion, la tentation de collecter ces armes pour les vendre et se faire de l’argent est bien réelle.

Résultat, le trafic d’armes est une activité florissante aux frontières libyennes avec la Tunisie et l’Algérie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'armée égyptienne s'emploie à restaurer la sécurité dans le Sinaï