DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pologne: l'été noir des agences de voyage


Pologne

Pologne: l'été noir des agences de voyage

En Pologne, l‘été 2012 semble être fatal à plusieurs agences de voyage. Ce mardi, l’agence Mati World Holidays a annoncé être obligée de mettre la clé sous la porte, laissant sur le carreau, de nombreux clients séjournant en Tunisie et en Egypte. C’est la huitième agence de voyage à faire faillite depuis le début du mois de juillet.

Les professionnels du secteur s’inquiète de cette mauvaise passe. Ainsi, Elzbieta Strawa, de l’agence Rainbow Tours. “Les médias parlent beaucoup de ces faillites, constate-t-elle, et ça inquiète les clients. Ils se disent que même s’ils paient leur voyage, ils ne sont pas à l’abri d’une annulation ou même, ils risquent de se retrouver coincés sans possibilité de rentrer”.

Ces faillites sont liée, entre autres, au brutal arrêt d’activités de la compagnie aérienne low-cost OLT Express. Une situation très préjudiciable pour les agences qui passaient par cette compagnie.

Mais à l’Office polonais du tourisme, on s’efforce de minimiser les dégâts. “Si nous comparons avec la situation ailleurs en Europe dans des pays semblables au nôtre, analyse Tomasz Rosset, le responsable de cet Office du tourisme, nous pouvons dire que le nombre d’agences de voyage qui ont fait faillite est moins élevé ici que dans d’autres pays de l’Union européenne”.

Selon les autorités, 20 000 personnes environ ont été directement affectées par la faillite des petites agences de voyage, ce dernières semaines. Dans de nombreux cas, c’est l’Etat qui a dû prendre en charge le rapatriement des vacanciers victimes de ces faillites.

Prochain article

monde

JO : Rio attend son tour