DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des adeptes d'une secte islamique passent dix ans sous terre

Vous lisez:

Des adeptes d'une secte islamique passent dix ans sous terre

Taille du texte Aa Aa

A Kazan, en Russie, des membres d’une secte islamique ont vécu pendant plus de dix ans dans un abri souterrain.

Ces adeptes avaient creusé eux-même des
sous-sols sur huit étage, sous la maison de leur gourou qui s’est auto-déclaré prophète. Ce dernier a décrété que son bunker était un Etat islamique indépendant et interdisait à ses disciples de le quitter.

“C’est comme un labyrinthe, avec de petits espaces de deux ou trois mètres carrés. Plus d’une soixantaine d’adultes et une quinzaine d’enfants vivaient ici”, dit un policier.

Ces enfants, nés pour la plupart dans la mosquée clandestine, ont été retrouvés dans une pièce sans chauffage ni aération. Ils n’avaient jamais vu la lumière du jour, n‘étaient jamais allés à l‘école ni chez le médecin ou à l’hôpital. Ils étaient forcés à une réclusion totale. Ils ont tous été hospitalisés.

“Ce n’est pas une façon de vivre. Les enfants ne vont pas à l‘école. Sans éducation ni visite médicale, quelle genre de vie vont-ils avoir?”, s’interroge un voisin.

Aucune arrestation n’a pour le moment été effectuée. Des enquêtes criminelles ont été ouvertes. Elles visent le gourou, un ancien imam de 85 ans, et des membres de sa secte pour maltraitance sur enfants notamment.