DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : plus d'un jeune sur deux au chômage

Vous lisez:

Grèce : plus d'un jeune sur deux au chômage

Taille du texte Aa Aa

Dommage collatéral de l’austérité, le chômage fait de nouvelles victimes en Grèce.
Nouveau record en mai avec plus de 23% de la population active sans emploi, et plus d’un jeune sur deux chez les 15/24 ans.
Le secteur privé est le plus touché, les valeurs sûres s’effondrent, le bâtiment en tête.
Dans les agences pour l’emploi, on ne réchigne devant aucune opportunité de travail.

“Pour démarrer, je cherche un job pour m’en sortir, n’importe quoi. Mes projets de carrière? C’est difficile à dire pour l’instant”, témoigne Constantinos Manolis, chômeur.

“De l’espoir? Il n’y a pas d’espoir. Tous nos espoirs se sont asséchés, où peut-on puiser de l’espoir? Vous voyez ce qui se passe en Europe, on est pas les seuls”, déplore Kostas, un garde du corps sans emploi.

Le chômage a été multiplié par deux depuis 2010 et ce n’est pas fini. 40 000 fonctionnaires pourraient encore être licenciés, si Athènes veut économiser les 11,5 milliards d’euros réclamés par ses bailleurs de fonds internationaux.