DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La colère s'amplifie contre le gouvernement tunisien


Tunisie

La colère s'amplifie contre le gouvernement tunisien

Où s’arrêtera la vague de contestation contre le pouvoir tunisien ? Une nouvelle manifestation à Sidi Bouzid a été dispersée jeudi par la police à coup de gaz lacrymogènes et de balles en caoutchouc. Une personne a été blessée par ces tirs et quatre autres ont été intoxiquées par les gaz. Parmi les manifestants figuraient plusieurs militants des partis d’oppositions mais surtout des chômeurs et des syndicalistes.

Sidi Bouzid, c’est la ville berceau de la Révolution du Jasmin de l’an dernier qui a renversé le régime de Ben Ali.

Pendant ce temps à Tunis, comme dimanche dernier, une manifestation a rassemblé quelques centaines d’opposants devant l’Assemblée constitutante, accusant le gouvernement d’une dérive autoritaire et islamiste. Ces mouvements illustrent les difficultés du pouvoir, et notamment du parti Ennahda, à tenir toutes les promesses de la révolution de l’an dernier.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'hôpital Tishrine, reflet de la violence à Damas