DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Syrie : retrait des rebelles de leur bastion dans Alep

Vous lisez:

Syrie : retrait des rebelles de leur bastion dans Alep

Taille du texte Aa Aa

C’est une guerre de position qui se déroule dans les rues d’Alep, ville si stratégique pour la suite du conflit en Syrie. Les rebelles de l’Armée syrienne libre affirment qu’ils se sont retirés dans la matinée de jeudi du quartier de Salaheddine, qui leur servait pourtant de bastion. Mais deux de leurs commandants indiquent que ce retrait vers un quartier plus au sud est purement tactique.

Salaheddine a été pilonné par l’armée syrienne tôt jeudi matin, ainsi qu’un quartier voisin, et trois autres districts d’Alep plus à l’est. Des sources rebelles parlent d’une quarantaine de morts parmi les combattants de l’Armée syrienne libre à cause de ce bombardement. Les pertes civiles sont impossibles à évaluer pour le moment. Mercredi, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme basé à Londres, au moins 24 habitants d’Alep ont été tués. Le contrôle de la deuxième ville de Syrie est crucial pour les deux camps, ce qui explique la férocité des combats depuis maintenant vingt jours. Mercredi, le régime de Bachar al-Assad a lancé 20.000 hommes dans la bataille, épaulés par des chars et des véhicules blindés, et des renforts sont arrivés ce jeudi. Le nouveau front semble s‘être déplacé dans le quartier de Sukari, au sud d’Alep.