DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : le russe promu, l'opposition tire la langue


Ukraine

Ukraine : le russe promu, l'opposition tire la langue

En Ukraine, le président Viktor Ianoukovitch a promulgué ce mercredi une loi qui donne au russe le statut de langue officielle dans certaines régions. C‘était l’une de ses promesses électorales en 2010.

Les partis d’opposition, et notamment les nationalistes, sont contre. Ils l’ont fait savoir ces dernières semaines dans l’enceinte même du Parlement. Ils estiment que l’unité nationale est en péril. Plusieurs manifestations ont également été organisées ces derniers semaines dans les rues de Kiev.

Dans les faits, avec cette loi, le russe devient la deuxième langue officielle du pays après l’ukrainien. Pour tenter de faire avaler la pilule, le président a indiqué que des amendements seraient adoptés afin d’assurer le “développement” et le “bon fonctionnement” de la langue ukrainienne, sans beaucoup plus de précisions…

Sur 47 millions d’habitants en Ukraine, plus de dix millions constituent la communauté russophone, installée essentiellement dans l’est et le sud du pays.

Prochain article

monde

Chili: nouvelle manifestation étudiante