DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bolt historique....encore !


Sport

Bolt historique....encore !

Il voulait être une légende… Et bien, c’est fait !

Usain Bolt a réalisé un deuxième doublé (100m / 200m), comme à Pékin, en s’imposant sur le 200m en 19 secondes et 32 centièmes. Il s’offre même le luxe de devenir le premier athlète à remporter quatre médailles d’or olympiques individuelles sur les épreuves de sprint.

La Jamaïque affirme sa domination sans partage, en réalisant le triplé.
Yohan Blake décroche une médaille d’argent attendue et Warren Weir s’offre le bronze. Les Américains ne sont pas sur le podium, Christophe Lemaitre non plus, il termine 6ème.

Un 800m de plus pour Rudisha

David Rudisha améliore son propre record du monde de 10 centièmes : une performance qui permet au Kényan de devenir champion olympique du 800m en 1 minute 40 secondes et 91 centièmes.
Le champion du monde en titre confirme donc sa suprématie sur la discipline, lui qui n’a perdu qu’une seule course depuis les mondiaux à Berlin en 2009.

Le taekwondo offre sa 29e médaille à la France

Première médaille olympique pour Marlène Harnois, couleur : le bronze.
La Française a réussi à se hisser sur le podium du taekwondo, chez les moins de -57 kg, en venant à bout de la Japonaise Mayu Hamada.
Marlène Harnois, canadienne d’origine, a été naturalisée française, il y a quatre ans.

Nicola Adams entre dans l’histoire des Jeux et de la boxe

La Britannique Nicola Adams a réalisé un exploit : battre la chinoise Cancan, la meilleure du monde. Elle est surtout devenue la toute première femme championne olympique de boxe, catégorie poids-mouches.
Ces dames faisaient leur entrée sur le ring des Jeux, à Londres, plus d’un siècle après ces messieurs.

Affiche de rêve en finale de basket féminin

France / Etats-Unis. Tout le monde, dans l’Hexagone, en rêvait, “les braqueuses” l’ont fait : décrocher leur billet pour la finale olympique face aux ultra-favorites : les Américaines. Les Bleues ont battu une deuxième fois les Russes dans ce tournoi olympique, ce jeudi soir, 81-64. Dans le même temps, les Américaines battaient des Australiennes accrocheuses 86-73.

3e médaille d’or pour le foot américain

Les footballeuses américaines ont réalisé un triplé. Les Etats-Unis ont remporté une nouvelle médaille d’or à Londres, la 3ème après Pékin et Athènes. Elles ont battu le Japon 2-1 à Wembley.

La France échoue encore une fois au pied du podium après leur défaite face au Canada 1 but à 0.

Reconversion réussie pour la nageuse Risztov

Eva Risztov, la nageuse de bassin, a remporté le 10 km en eau libre en une heure 57 minutes et 38 secondes. La Hongroise, vice-championne d’Europe du 1500m nage libre, et trois fois médaillée au Mondiaux de 2003, a devancé l’Américaine Anderson et l’Italienne Grimaldi dans l’eau froide du lac de Serpentine à Hyde Park.

De l’anonymat à la gloire à 15 ans

C’est aussi cela, le rêve olympique : devenir la reine d’une discipline à 15 ans seulement. Voeu exaucé pour Ruta Meilutyte sacrée sur le 100m brasse à Londres. La jeune femme, une inconnue la semaine dernière, ne le sera jamais plus dans son pays, puisque l’adolescente est devenue la première médaillée d’or de l’histoire de la Lituanie. Elle a donc eu droit à un triomphe lors de son retour à Vilnius.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

La razzia des athlètes américains