DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les blessures de guerre syriennes vues par quatre chaînes européennes


perspectives

Les blessures de guerre syriennes vues par quatre chaînes européennes

La sanglante et décisive bataille d’Alep a monopolisé l’attention de la communauté internationale tout au long de la semaine. Vue l’insécurité générale, les hôpitaux sont incapables de faire face à l’afflux massif. Une équipe de la RSI a visité l’un d’eux situé dans la région d’Alep.

Certains insurgés, eux aussi, emploient des méthodes radicales. France 2 s’est rendu dans une prison tenue par des rebelles, dans laquelle les éléments fidèles à al-Assad paient leur soutien au régime. Que va-t-il advenir de ces prisonniers ? Les rebelles insistent pour afficher une image de partialité.

Difficile de se procurer de la nourriture à Alep. Jeudi, la Croix-Rouge est parvenue pour la première fois à acheminer des vivres et de l’aide médicale dans la deuxième ville syrienne. Une aide qui se fait aussi très rare aux frontières. La France vient de dépêcher une mission sur place à destination des réfugiés.

Selon l’ONU, environ 1,5 million de déplacés auraient fui le pays. Beaucoup de Syriens qui fuient la violence trouvent refuge en Turquie. Mais certains tentent aussi leur chance par la mer et commencent à arriver en Italie. La RAI 3.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

perspectives

A l'heure olympique