DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Parachutage des peluches au Bélarus : Lukashenko tance la Lituanie


Bélarus

Parachutage des peluches au Bélarus : Lukashenko tance la Lituanie

Au Bélarus, on ne ruse pas avec les ours en peluche. Le parachutage des 800 jouets a des conséquences diplomatiques. Le président Alexander Lukashenko n’a pas mâché ses mots contre la Lituanie qui aurait permis l’entrée de l’appareil dans le ciel biélorusse.

“ Tout cela est un vrai scandale, a-t-il déclaré. C’est une violation de tous nos accords. La Lituanie ne devrait pas nous chercher des ennuis. Elle doit dire pourquoi elle a permis une violation de notre territoire depuis son espace aérien. La Lituanie en paiera le prix.”

Ce qui suscite l’ire du président Lukashenko, c’est le parachutage début juillet de ces ours en peluche dans la région de Minsk, la capitale. Des jouets porteurs de messages de soutien aux dissidents biélorusses et aux militants des droits de l’homme.

Autre conséquence de cet épisode rocambolesque : deux journalistes biélorusses ont été arrêtés mercredi et condamnés à des amendes pour avoir posé sur des photos avec les peluches, en solidarité avec deux dissidents. Un bloggeur et un homme d’affaires qui ont été arrêtés le mois dernier pour leur implication supposée dans ce parachutage.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'ex-eurodéputé Ernst Strasser inculpé pour corruption