DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : Alep toujours sous le feu des bombardements


Syrie

Syrie : Alep toujours sous le feu des bombardements

L’armée régulière continuait vendredi à bombarder plusieurs quartiers d’Alep, en particulier celui de Salaheddine transformé en véritable champ de ruine. Forcés de battre en retraite face au pilonnage intense des avions, les rebelles tentent de reprendre le contrôle du quartier et prétendent, vidéo à l’appui, que leur résistance est intacte. Ils ont filmé des hommes morts qui seraient des soldats de Bachar al-Assad.

Face au blocage du Conseil de sécurité, les États-Unis et la Grande-Bretagne ont réaffirmé leur soutien à l’opposition. Londres, notamment, va fournir une aide de plus de 6 millions d’euros pour aider les rebelles et la population. “ Notre aide inclura des équipements de communication par exemple des téléphones mobiles, satellitaires, des équipements radio qui permettront aux activistes de surmonter les blocages de communication. Ces équipements pourront aussi être utilisés pour avertir les civils des attaques imminentes du régime”, a déclaré le ministre britannique des Affaires étrangères William Hague.

Selon l’Organisation syrienne des droits de l’homme, les violences pour la seule journée de jeudi ont fait 191 morts dont 107 civils. Vendredi, un bombardement sur une boulangerie d’Alep a fait dix nouvelles victimes.

Non loin d’Alep, la ville d’Idlib est également le théâtre d’intenses combats entre l’armée syrienne libre et les forces gouvernementales.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Egypte rouvre temporairement le poste frontière de Rafah