DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tension diplomatique entre le Japon et la Corée du Sud


Japon

Tension diplomatique entre le Japon et la Corée du Sud

Le président sud-coréen Lee Myung-Bak s’est rendu vendredi sur les îles Takeshima déclenchant la colère du Japon qui a aussitôt rappelé son ambassadeur à Séoul. Jamais un chef d’État sud-coréen ne s‘était rendu sur ces terres volcaniques revendiquées depuis des années par les deux pays.

Pour le Premier ministre japonais Yoshihiko Noda, ce déplacement risque d’avoir un impact sur les relations bilatérales : “Ensemble, le président Lee Myung-bak et moi-même, avons œuvré pour améliorer les relations entre le Japon et la Corée du Sud. Le fait que cette visite arrive à cette période est extrêmement regrettable. Il est nécessaire que le gouvernement japonais adopte une position ferme sur cette question.”

Situées en mer du Japon, les îles Takeshima appelées Dokdo par Séoul, se composent en fait de deux îlots et d’une trentaine de rochers pour une superficie total de 18 hectares. Des terres quasiment inhabitées mais qui abriteraient dans leurs sous-sols d’importants gisements en gaz naturel.

Prochain article

monde

Colombie : polémique après la vente de vignettes à l'effigie de Pablo Escobar