DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Toujours plus de réfugiés syriens en Jordanie, selon le HCR


Syrie

Toujours plus de réfugiés syriens en Jordanie, selon le HCR

Pour échapper aux violences dans leur pays, les Syriens qui en ont les moyens essayent de fuir à l‘étranger. Une embarcation avec, à son bord près de 160 immigrés clandestins, dont de nombreux Syriens, a été repérée au large de l’Italie. Les réfugiés ont été conduits dans un centre d’accueil provisoire.

Le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) estime à plus de 276 000 le nombre de Syriens qui ont fui, principalement dans les pays frontaliers, comme par exemple en Jordanie.

A quelques kilomètres de la frontière, ce camp a été dressé par les autorités jordaniennes, avec le soutien des ONG et des agences des Nations Unies. “On a enregistré l’arrivée de 616 nouveaux réfugiés, la nuit dernière, affirme Andrew Harper, représentant du HCR en Jordanie. Les conditions de vie sont pourtant difficiles, ici. Mais cela n’empêche : il y a de plus en plus de Syriens qui traversent la frontière pour trouver refuge en Jordanie”.

“On est arrivé hier, raconte un réfugié syrien sous couvert d’anonymat. On a été attaqué. Nos maisons ont été touchées par des bombardements. On a fui à cause de ces bombardements”.

Ils sont également des milliers à avoir trouvé refuge en Turquie, au nord de la Syrie. Face à cet exode massif, les autorités turques ont installé neuf camps aux abords de la frontière. Mais Ankara, au même titre que les autres pays d’accueil de réfugiés, réclame un soutien plus actif de la part de la communauté internationale pour éviter une crise humanitaire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La colère s'amplifie contre le gouvernement tunisien