DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les Etats-Unis veulent accélérer la chute de Bachar al-Assad


Syrie

Les Etats-Unis veulent accélérer la chute de Bachar al-Assad

“Accélérer la fin du régime de Bachar al-Assad et de l’effusion de sang en Syrie”. C’est l’objectif des Etats-Unis selon la chef de la diplomatie américaine. Hillary Clinton s’est entretenue ce samedi avec son homologue turc avant une rencontre avec le Premier ministre en Turquie. Les deux pays n’ont pas écarté l’idée d’imposer des zones d’exclusion aérienne au-dessus du territoire syrien, d’après Clinton.

“Les États-Unis continuent de fournir à l’opposition des équipements de communication ainsi que d’autres formes d’aide non-létale et un soutien financier direct. Nos services secrets, notre armée ont des responsabilités très importantes et des rôles à jouer. Nous allons donc mettre en place un groupe de travail pour faire exactement cela.”

La chef de la diplomatie américaine a pointé du doigt également le régime iranien et le Hezbollah, le mouvement chiite radical libanais. “Nous avons annoncé hier à Washington des sanctions destinées à exposer et à casser les liens entre l’Iran, le Hezbollah et la Syrie qui prolongent la vie du régime Assad”.

A Damas, le nouveau Premier ministre syrien Waël al-Halqi a prêté serment ce samedi. Il avait été nommé par le président Bachar al Assad après la défection de Riad Hijab qui a rejoint les rangs de l’opposition syrienne. Une défection qui représente un coup dur pour le régime syrien. Halqi est, comme son prédécesseur, issu de la majorité sunnite alors que Bachar al-Assad vient de la minorité alaouite.

Le conflit syrien sera au centre d’une réunion de la Ligue arabe ce dimanche en Arabie saoudite.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les montgolfières de Bristol, attractions populaires