DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Meurtre de Neil Heywood : Gu Kailia a avoué


Chine

Meurtre de Neil Heywood : Gu Kailia a avoué

La Chine se rapproche du dénouement dans l’affaire du meurtre de l’homme d’affaire anglais Neil Heywood en novembre dernier. Quatre responsables policiers ont reconnu avoir sabordé l’enquête, réalisant de faux rapports. Des méthodes destinées à protéger Gu Kailai, l‘épouse d’un ancien homme politique. Celle-ci, selon l’agence Chine Nouvelle, est passée aux aveux et a reconnu avoir empoisonné le Britannique.

Elle a expliqué son geste par une dépression lorsqu’elle a appris que son fils était en danger.

Ce crime, survenu dans la mégalopole de Chongqing dirigée par le mari de Gu, Bo Xilai, a provoqué un énorme scandale qui a ébranlé le parti communiste au pouvoir. Avant sa disgrâce, Bo Xilai ambitionnait d’intégrer le comité permanent du Politburo en octobre.

Gu Kailai a dit espérer une décision juste et équitable. Le verdict a été mis en délibéré.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Accrochages à la frontière syro-jordanienne