DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte: le président islamiste marque son territoire

Vous lisez:

Egypte: le président islamiste marque son territoire

Taille du texte Aa Aa

Mohamed Morsi a doté son pays d’un vice-président. Il s’agit de Mahmoud Mekki. Il a prêté serment ce dimanche. Après avoir ordonné la mise à la retraite du maréchal Hussein Tantaoui, le chef de l’Etat a choisi un nouveau ministre de la Défense: Abdel-Fattah el-Sissi.

L‘éviction de Tantaoui est un coup de théâtre. Des milliers de sympathisants islamistes ont salué cette décision du président Morsi en manifestant sur la place Tahrir ce dimanche soir au Caire.

Agé de 76 ans, Hussein Tantaoui a été pendant 20 ans le ministre de la Défense d’Hosni Moubarak. C’est lui qui fut nommé chef du Conseil suprême des forces armées, le CSFA, à qui le président déchu avait donné tous ses pouvoirs.

L’image de Tantaoui s’est progressivement et profondément dégradée. Ces derniers mois, il fut conspué lors de nombreux rassemblements sur la place Tahrir.

Coincidence ou pas, les décisions du président Morsi interviennent au moment où l’armée égyptienne mène une offensive contre des terroristes islamistes présumés dans le nord de la péninsule du Sinaï. Et ce, après l’attaque qui a coûté la vie à 16 gardes-frontière égyptiens le 5 août dernier. Les militaires ont tué cinq islamistes ce dimanche dans une cache, selon des témoins.

Les autorités égyptiennes se sont engagées à reprendre en main cette région sensible, proche d’Israël et de la bande de Gaza.

Avec AFP et Reuters