DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Déclin de la croissance japonaise au deuxième trimestre


économie

Déclin de la croissance japonaise au deuxième trimestre

Après les Etats-Unis, l’Europe et la Chine, le Japon enregistre à son tour un ralentissement économique.
Sa croissance s’effrite, passant de 1.3 à 0.3 % entre le premier et le deuxième trismestre.
Si les exportations progressent d’un trimestre sur l’autre, cette hausse reste faible, de l’ordre de 1.2 , trop faible par rapport aux importations, qui se chiffrent quant à elles à 1.6

“Le Japon est un pays avancé et ses exportations ne se destinent pas seulement à la Chine mais aussi à l’Europe et aux Etats-Unis, donc nous pensons que ce ralentissement n’est pas imputable à la Chine, mais plutôt au ralentissement global de l‘économie mondiale”, analyse Joy Yang, économiste en chef au sein du groupe financier Mirae Asset Management.

Si la crise de la dette dans la zone euro a fortement réduit les débouchés des économies étrangères, le Japon, troisième économie mondiale, a cherché à soutenir son marché intérieur. La consommation des ménages enregistre toutefois une très légère hausse, + 0.1 % par rapport au premier trimestre, et ce malgré les subventions publiques à l’achat de voitures.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Allemagne : les stigmates de la zone euro sur l'économie