DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les "Experts" concluent les Jeux en beauté


Sport

Les "Experts" concluent les Jeux en beauté

Les handballeurs français ont conservé leur titre de champions olympiques en battant la Suède 22 à 21 au terme d’une finale maîtrisée de bout en bout. Les “Experts” ont justifié une fois de plus leur surnom. Depuis quatre ans, la France a presque tout gagné : deux titres olympiques (2008, 2012), deux titres mondiaux (2009, 2011) et un titre européen (2010). La Croatie a remporté la médaille de bronze en battant la Hongrie 33 à 26.

Bis repetita entre les Etats-Unis et l’Espagne

Les basketteurs américains conservent eux aussi leur titre olympique en battant les Espagnols en finale, exactement comme à Pékin. Emmenés par Le Bron James, Kobe Bryant, et Kevin Durant, qui termine meilleur marqueur de la rencontre avec 30 points, les stars de la NBA l’emportent sur le score de 107 à 100. Les Russes prennent le bronze en dominant les Argentins 81 à 77.

Les volleyeurs russes au sommet

Premier titre olympique pour les volleyeurs russes depuis l‘éclatement de l’URSS. En finale, ils battent le Brésil trois manches à deux après avoir sauvé deux balles de match dans le troisième set grâce notamment à l’immense Dmitriy Muserskiy, 2 mètres 18 et 31 points au compteur ! De son côté, l’Italie domine la Bulgarie pour empocher la médaille de bronze.

Stephen Kipotrich vainqueur-surprise du marathon

Stephen Kiprotich remporte la dernière épreuve d’athlétisme des Jeux et l’une des plus prestigieuses : le marathon. Le jeune ougandais, qui n’a que 23 ans, boucle les 42 kilomètres 195 en 2 heures 08 minutes et 01 seconde. Pourtant distancé au trente-cinquième kilomètre, il parvient ensuite à revenir puis à lâcher les deux favoris kényans: le double champion du monde en titre Abel Kirui et son homonyme Wilson Kipsang Kiprotich. Stephen Kiprotich est le deuxième Ougandais sacré champion olympique après John Akii-Bua sur 400 mètres haies en 1972 !

Kulhavy se pare d’or en VTT

Champion du monde en titre, le Tchèque Yaroslav Kulhavy devient champion olympique de VTT en devançant au sprint, d’un cheveu, l’autre grand favori de l‘épreuve, le Suisse Nino Schurter. L’Italien Marco Fontana complète ce podium. Double tenant du titre, le Francais Julien Absalon a rapidement abandonné, victime d’une chute et d’une crevaison !

La “der” pour Asadauskaite

C’est la Lituanienne Laura Asadauskaite qui remporte la 302ème et dernière médaille d’or décernée lors de ces Jeux. Numéro un mondiale, elle tient son rang en remportant le pentathlon moderne qui associe cinq épreuves : l’escrime, la natation, l‘équitation, le tir et la course à pied. Déception pour la Française Amélie Cazé, triple championne du monde, qui ne termine qu’en dix-huitième position.

Les USA de retour sur la première marche

Devancés à Pékin par la Chine, les Etats-Unis ont pris leur revanche quatre ans plus tard en terminant en tête du classement des médailles avec 104 récompenses dont 46 en or. La Chine est à la deuxième place avec 38 titres. A domicile, la Grande-Bretagne monte le podium aux dépens de la Russie et de la Corée du Sud. Avec 34 médailles – 11 en or, 11 en argent et 12 en bronze – la France est septième, juste derrière l’Allemagne. La Suisse prend la trente-troisième place avec 2 médailles d’or et 2 d’argent. Paradoxe : le Canada n’est que trente-sixième malgré 18 breloques mais une seule du plus beau métal ! Soixantième place pour la Belgique avec 1 médaille d’argent et 2 de bronze.

Rendez-vous à Rio en 2016

Les Jeux de Londres sont finis; vive les Jeux de Rio de Janeiro. La métropole brésilienne accueillera la trente-et-unième édition des J.O. du 5 au 21 août 2016. Ce sera la première fois que l’Amérique du Sud accueillera le plus grand évènement sportif de la planète.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Julie Bresset roule sur l'or