DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vatileaks: le majordome du pape sera jugé


Vatican

Vatileaks: le majordome du pape sera jugé

Le Vatican a annoncé ce lundi un procès contre Paolo Gabriele, le majordome du pape, pour le scandale des fuites de documents confidentiels. Pour la première fois, le nom d’un complice est révélé, celui de Claudio Scarpelletti, un informaticien du Vatican.

Paolo Gabriele, qui servait les repas et préparait les habits du pape, sera jugé pour vol aggravé, et son complice pour recel, à moins que Benoît XVI n’en décide autrement.

“M.Gabriele a un casier judiciaire vierge, donc dans tous les cas il devrait bénéficier des circonstances atténuantes. La peine devrait être inférieure au maximum de six ans. D’après la loi vaticane, à n’importe quel stade de la procédure, le pape a le pouvoir suprême d’accorder la grâce, une sorte de pardon judiciaire.” explique Maurizio Bellacosa, professeur de droit pénal à l’université LUISS de Rome.

D’après le porte-parole du Saint-Siège, l’affaire surnommée Vatileaks, est très complexe. D’autres personnes seraient impliquées.

Le majordome a été arrêté fin mai pour avoir transmis des centaines de documents secrets à des journalistes italiens. Il affirme avoir voulu révéler la corruption règnant au Vatican. Chez lui ont aussi été découverts des objets de valeur dérobés au pape.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Crise syrienne: le président iranien se rend au sommet de l'OCI