DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Canaries : du répit pour les pompiers de La Gomera

Vous lisez:

Canaries : du répit pour les pompiers de La Gomera

Taille du texte Aa Aa

Des moyens aériens supplémentaires, le vent qui a tourné et une baisse des températures, ce sont les facteurs qui permettent aux services de secours de La Gomera d‘être plus optimistes. L’incendie, qui a tout détruit sur son passage dans la petite île des Canaries, a baissé en intensité ce mardi. Une grande partie des milliers d’habitants évacués ont pu revenir dans leurs villages, parfois la rage au coeur. “Il y a eu négligence, et quelqu’un devra le payer, s’emporte une femme. Nous sommes beaucoup à être affectés, mais la seule chose que j’ai souhaité quand j’ai appris que ma maison était brûlée, c’est que mon fils soit sain et sauf, car il m’avait dit qu’il restait pour combattre le feu”.
Le sud-ouest de l‘île de La Gomera n’est plus que cendres et désolation. Plus de 4.000 hectares ont été “mangés” par le feu.