DERNIERE MINUTE

Il existe de sérieuses craintes sur les effets à long terme de la catastrophe de Fukushima sur la santé des riverains. Aucune preuve n’existe pour l’instant mais une étude vient de démontrer que les radiations ont affecté les gènes de papillons. Les petits papillons bleus de la famille des lycénidés ont des ailes plus courtes et les yeux endommagés.