DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Yémen: la Garde républicaine se rebelle


Yémen

Yémen: la Garde républicaine se rebelle

Au Yémen, des heurts ont éclaté entre l’armée et des membres de la Garde républicaine. L’unité d‘élite a protesté à Sanaa contre la restructuration de l’armée.

Le nouveau président Mansour Hadi a récemment transféré le commandement de certaines unités de la Garde Républicaine sous son autorité. Le but est de freiner le pouvoir de leur chef, qui n’est autre que le fils du président déchu. Ali Abdallah Saleh bénéficie toujours d’une influence considérable au Yémen.

Environ 200 membres de la Garde républicaine se sont déployés aux abords du ministère de la Défense ici à l’image. L’armée a dépêché des renforts pour protéger le bâtiment, puis des coups de feus ont retenti. Trois personnes sont décédées.

Un véritable défi contre l’autorité du président Mansour Hadi, qui se trouve actuellement à La Mecque pour participer au sommet de l’Organisation de la coopération islamique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Afghanistan : attentats suicide sanglants sur un marché