DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Zone euro : contraction de 0.2% de la croissance au 2ème trimestre


économie

Zone euro : contraction de 0.2% de la croissance au 2ème trimestre

Après une croissance nulle dans la zone euro au premier trimestre, le PIB se contracte de 0.2% au deuxième trimestre.
Les 17 entrent dans le négatif et se rapprochent de plus en plus de la récession.

D’après les chiffres publiés par les instituts de statistique nationaux, l’Allemagne conserve son statut de moteur économique de la zone euro, avec 0.3% de croissance.
En France, l’activité est au point mort pour le 3ème trimestre consécutif.
L’Espagne et l’Italie restent en récession mais c’est c’est au Portugal que la contraction du PIB est la plus forte avec un recul d’1.2%.

Si l’Allemagne s’en sort grâce à ses exportations hors de l’Union européenne et au maintien de la consommation des ménages, elle a montré de nombreux signes de vulnérabilité : hausse des importations, baisse des commandes dans l’industrie… La principale économie de la zone euro n’est plus épargnée par le risque de récession.

Le Portugal, quant à lui, s’y enlyse dangereusement.
Le PIB a plongé de 3.3 % en un an et le taux de chômage culmine à 15 %.
En cause, notamment, la demande, qui a chuté à l’intérieur pays et les exportations qui ne décollent pas.
Lisbonne est toujours soumis à un exigeant programme de rigueur.
La Troïka est attendue fin aout pour une cinquième évaluation du plan d’austérité conduit par le gouvernement de Pedro Passos Coelho.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Royaume-Uni : hausse de l'inflation en juillet