DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chine-Japon : un différend territorial est ravivé

Vous lisez:

Chine-Japon : un différend territorial est ravivé

Taille du texte Aa Aa

Certains conflits territoriaux du Japon avec ses voisins sont exacerbés à l’occasion du 67ème anniversaire de la capitulation du Japon. Des militants ont manifesté à Hong Kong aujourd’hui après que quatorze de leurs compatriotes ont été arrêtés sur un archipel contrôlé par le Japon et revendiqué par la Chine. “Je suis en colère, dit cette manifestante qui est membre d’un parti politique. (…) Nous avons trois demandes. Nous demandons au gouvernement japonais de libérer immédiatement nos citoyens de Hong Kong. Deuxièmement, quittez notre territoire. Troisièmement faites des excuses à tous les chinois du monde”.

Les quatorze activistes ont été arrêtés hier par les gardes-côtes japonais. Ils étaient partis dimanche de Hong Kong et étaient parvenus à atteindre un des îlots de l’archipel contesté. Leur bateau battant pavillon chinois a été saisi d’après des médias. Selon eux, leur but est de contrer le projet de parlementaires japonais de visiter ces îles. Elles sont appelées Diaoyu par les Chinois et Senkaku par les Japonais. Elles sont situées dans une zone potentiellement riche en hydrocarbures.

Administrés par Tokyo, ces bouts de terre sont revendiqués par la Chine mais aussi par Taïwan.

Face à ces tensions, les Etats-Unis ont appelé hier Tokyo et Pékin à “éviter les provocations”.

Avec AFP