DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Equateur : l'asile diplomatique est accordé à Julian Assange


Equateur

Equateur : l'asile diplomatique est accordé à Julian Assange

L’Equateur accorde l’asile diplomatique au fondateur de Wikileaks, Julian Assange, qui est réfugié dans son ambassade à Londres depuis le 19 juin. Le chef de la diplomatie équatorienne a annoncé ce jeudi la décision de son pays après avoir longuement détaillé les risques auxquels Assange était exposé en cas d’extradition vers la Suède, où il est accusé de viol.

Le gouvernement équatorien considère que cela “alimente les craintes de Julian Assange d‘être victime d’une persécution politique. (…) Tout ça laisse penser, aux yeux de M. Assange, qu‘à n’importe quel moment peut apparaître une situation susceptible de mettre en danger sa vie, sa sécurité et son intégrité personnelle.”

Le bras de fer diplomatique entre les gouvernements équatorien et britannique ne fait que commencer. Londres s’est dit déçu par la décision de Quito et a assuré qu’il extraderait tout de même Assange vers la Suède. Il avait menacé auparavant d’utiliser une loi l’autorisant à lever le statut diplomatique de l’ambassade.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Accident d'hélicoptère dans le sud de l'Afghanistan