DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'euthanasie volontaire reste un crime en Grande-Bretagne

Vous lisez:

L'euthanasie volontaire reste un crime en Grande-Bretagne

Taille du texte Aa Aa

Atteint du syndrôme d’enfermement, autrement dit dans l’incapacité de bouger le moindre de ses membres, il souhaitait en finir avec la vie et avait demandé à son médecin de mettre fin à ses jours. Mais les juges ont rejeté la demande de Tony Nicklinson, cet homme de 58 ans, victime d’une attaque cérébrale en 2005, et totalement paralysé depuis.

En Grande-Bretagne l’euthanasie volontaire est assimilée à un crime.