DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : le pain, cette denrée rare


Syrie

Syrie : le pain, cette denrée rare

C’est le lot quotidien de milliers de Syriens pris en tenaille par ce conflit qui dure depuis près de 17 mois.

A Suran, petit bourg à une trentaine de kilomètres au nord d’Alep, on manque de tout, à commencer par du pain qui l’objet de rationnement.

Sous la chaleur étouffante et au milieu des décombres de bâtiments détruits et de réservoirs brûlés, les habitants attendent leur tour.

Une situation humanitaire jugée très critique par la responsable des affaires humanitaires de l’ONU, Valérie Amos.

“Plus d’un million de personnes ont été déracinées et vivent dans la misère. Peut-être un million de plus ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence en raison du large impact de la crise sur l‘économie et sur les moyens de subsistance des Syriens. En mars, nous avions estimé à un million le nombre de personnes qui avaient besoin d’aide. Maintenant environ 2,5 millions se trouvent dans le besoin et nous revoyons nos plans et nos besoins de financement.”

Et même si les réseaux de distribution des Nations unies restent opérationnels, l’appel aux dons chiffré à 145 millions d’euros n’a pour l’instant été financé qu‘à hauteur de 40%.

Farouk Atig, euronews. Avec AFP.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Nouvelle série d'attentats en Irak