DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

WikiLeaks : l'asile équatorien pour Assange..., et maintenant ?

Vous lisez:

WikiLeaks : l'asile équatorien pour Assange..., et maintenant ?

Taille du texte Aa Aa

A Londres devant l’ambassade equatorienne, les partisans de Julian Assange fêtent une demi victoire et craignent désormais la réaction des autorités britanniques.

Ali Sheikholeslami, euronews :
“Julian Assange vient de se voir accorder l’asile par le gouvernement équatorien. Mais le Grande-Bretagne va-t-elle laisser les choses se passer ainsi ? Telle est la question.”

“J’espère que le gouvernement britannique respectera le Droit et la Justice et qu’il permettra à Julian Assange de se rendre librement dans notre pays”, dit cet Equatorien.

“C’est très simple : s’ils ne vont pas le chercher de force à l’intérieur, on sera content. Si ils vont le chercher de force, alors ils se comporteront de manière illégale, mais nous en revanche nous ne nous comporterons pas de manière illégale en manifestant, nous ferons entendre notre voix de manière démocratique pour protester contre un système que nous savons corrompu”, poursuit cet anglais.

“Nous sommes ici pour soutenir Julian Assange, et empêcher qu’il soit extradé vers la Suède ce qui signifierait qu’il serait ensuite extradé vers les Etats-Unis où il pourrait faire face à la peine de mort”, assure un homme caché derrière un masque de Guy Fawkes.

Julian Assange a trouvé refuge à l’ambassade d’Equateur au mois de juin, mais peut-il vraiment rester là-bas pour toujours ?