DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Il y a 21 ans, le putsch manqué de Moscou


Russie

Il y a 21 ans, le putsch manqué de Moscou

C‘était aujourd’hui en Russie le 21e anniversaire du putsch manqué contre la Perestroïka.

Plusieurs centaines d’opposants à Vladimir Poutine se sont rassemblés dans le centre de Moscou et ont profité de l‘évènement pour faire entendre leurs voix.

Parmi eux, Boris Nemtsov, ancien ministre, est venu déposer des fleurs sur le monument érigé en mémoire des trois hommes tués lors de ces évènements.

“Nous voulons vivre dans un pays avec des élections libres, déclare ce Moscovite, une vraie justice et une police qui obéit à nos lois et notre constitution. Mais nous voyons que ce n’est pas le cas”.

“Ils peuvent mettre en prison qui ils veulent, affirme Alexeï Navalny, dissident célèbre en Russie. Nous l’avons vu avec Pussy Riot, nous l’avons vu récemment quand douze personnes ont été emprisonnées alorsqu’elles n’ont commis aucun crime”.

Une fan du groupe punk Pussy Riot, condamné à deux ans de prison vendredi, a justement été arrêtée pendant le rassemblement.

Le 19 août 91, un groupe de conservateurs soviétiques, réfractaires aux profonds changements politiques en cours, avait entrer des chars dans Moscou et proclamé l‘état d’urgence. Mais Boris Eltsine, alors président de Russie, soutenu par une partie de l’armée et des milliers de Moscovites, était parvenu à faire échouer le coup d‘état.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Syrie abandonnée par les Casques bleus