DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe étouffe sous la chaleur

Vous lisez:

L'Europe étouffe sous la chaleur

Taille du texte Aa Aa

Un paysage de carte postale mais une chaleur, littéralement, à couper le souffle : plus de 38 degrés enregistrés à Paris et jusqu‘à 42 degrés dans l’Indre, la France étouffe sous la canicule.

33 départements ont été placés en vigilance orange, et la vague de chaleur devrait s‘étendre ce dimanche sur le nord-est du pays et de l’Europe.

“C’est arrivé d’un coup, la chaleur, et les organismes ne sont pas forcément habitués”, commente ce touriste français. “On avait prévu de venir à Paris ce week-end, donc on l’a fait, mais de passer la journée dehors, on cherche l’ombre, on cherche de l’eau et on cherche de quoi se rafraîchir, d’où la fontaine”.

On recherche les points d’eau, aussi, en Allemagne où les températures dépassent les trente degrés.

Depuis le début de l‘été, des masses d’air très chaud se sont accumulées au nord de l’Afrique, un flux du sud vient de les déplacer sur l’Europe.

Alors, partout, on adopte les mêmes gestes :

“Il faut boire beaucoup, se mettre beaucoup de crème solaire, et on ne va pas rester ici trop longtemps, pour les enfants”, explique cette vacancière allemande.

En Grande-Bretagne, le thermomètre flirtait avec les 32 degrés, faisant de ce samedi la journée la plus chaude de l’année.
Cet épisode caniculaire devrait durer jusqu‘à mardi, rien de comparable à la vague de chaleurs de l‘été 2003, qui avait entraîné la mort de 15 000 personnes en France.