DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Assange retranché à l'ambassade d'Equateur, combien de temps?


Royaume-Uni

Assange retranché à l'ambassade d'Equateur, combien de temps?

Le siège de Julian Assange, réfugié à l’ambassade d’Equateur, semble parti pour durer. Même si Londres a exclu tout assaut contre le bâtiment, pas question de laisser l’australien aller en Equateur.

Le coup médiatique du fondateur de wikileaks fera-t il avancer les choses? Du balcon de l’ambassade hier, il a interpellé les Etats-Unis.

“Je demande au président Obama de prendre la bonne décision, les Etats unis doivent renoncer à la chasse aux sorcières lancée contre Wikileaks, les Etats-Unis doivent mettre un terme à l’enquête du FBI.”

L‘éventualité d’une intervention britannique au sein de son ambassade pour arrêter Assange a fortement irrité le gouvernement équatorien, qui a reçu hier le soutien de l’Unasur, l’Union des nations sud-américaines, et fait monter la pression diplomatique.
Ali Rodriguez, secrétaire de l’Unasur : “Nous soutenons le gouvernement équatorien face aux menaces britanniques contre son bâtiment diplomatique. Nous réaffirmons le droit d’un Etat à accorder l’asile”.

Retranché depuis deux mois dans l’ambassade, l’apparition savamment orchestrée d’Assange hier a réussi à mobiliser une belle affluence de supporters, intelectuels, défenseurs de la liberté d’expression, comme ce militant sud-américain: “Comme vous voyez, il y a des centaines et des centaines de policiers, et en tant que latino-américain, je sens ma liberté menacée, je me sens concerné par les menaces proférées par le gouvernement britannique envers l’ambassade équatorienne.”

Julian Assange fait l’objet d’une demande d’extradition de la Suède où il est poursuivi pour une affaire d’agression sexuelle. Mais l’ancien hacker craint d‘être ensuite extradé vers les Etats-Unis où il pourrait être lourdement condamné pour espionnage après avoir diffusé des milliers de télégrammes diplomatiques américains sur Wikileaks.

Prochain article

monde

Pakistan: une chrétienne de 11 ans arrêtée pour blasphème