DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Russie : Kasparov risque la prison pour avoir mordu un policier


Russie

Russie : Kasparov risque la prison pour avoir mordu un policier

Gary Kasparov risque cinq de camp pour avoir mordu… un policier.

L’ancien champion du monde a été interrogé par les autorités ce lundi à ce propos. Elles lui reprochent d’avoir résisté à son interpellation vendredi dernier devant le tribunal de Moscou…

Gary Kasparov nie les faits : “J’ai l’intention de déposer deux plaintes au pénal. La première contre les officiers qui m’ont détenu illégalement et m’ont frappé. La seconde pour diffamation contre l’officier qui m’accuse de la chose la plus ridicule qui soit”.

La législation russe prévoit des peines allant de la simple amende à cinq années de camp pour agression de policier.

Gary Kasparov avait été interpellé alors qu’il manifestait en faveur des trois membres du groupe Pussy Riot condamnées à deux ans de camp pour avoir chanté une prière punk contre le président Poutine dans une cathédrale de la capitale. Plus d’une centaine de manifestants ont été embarqués par la police ce jour là.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie: départ des derniers observateurs de l'Onu