DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Espagne profite de la sérénité du marché obligataire

Vous lisez:

L'Espagne profite de la sérénité du marché obligataire

Taille du texte Aa Aa

Le coût de la dette espagnole a sensiblement baissé au cours de l’opération de refinancement organisée mardi par le Trésor espagnol. Madrid a emprunté 4,5 milliards d’euros sur le marché obligataire, pour des titres à échéance de 12 et 18 mois. Pour les obligations à 12 mois, le taux d’emprunt était de 3,07% contre 3,91 au mois de juillet. Certes, l‘émission était de court terme mais elle a bénéficié des rumeurs positives autour de la BCE.

“C’est vrai que la BCE avec son habituelle lenteur, sa maladresse même, continue à nier qu’il y ait un accord sur la table, affirme Daniel Alvarez, analyste chez XTB Brokers. C’est peut-être une stratégie pour satisfaire les intérêts de la Bundesbank, les intérêts allemands. Mais quand il y a de la fumée, il y a un feu et probablement on peut être optimistes : la BCE va passer à l’action dans les prochains jours”.

L’appel au marché obligataire portait mardi sur des échéances de court terme et le grand rendez-vous pour le Trésor espagnol, ce sera le 6 septembre prochain à l’occasion d’une émission obligataire à long terme : un véritable test de l’appétit des investisseurs pour la dette espagnole.