DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les rêves africains de Barclays


behind-markets

Les rêves africains de Barclays

La deuxième banque britannique veut fusionner avec sa filiale sud-africaine Absa dans plusieurs pays du continent : au Botswana, au Ghana et au Kenya, ainsi qu’en Ouganda, en Tanzanie, en Zambie et dans les îles de l’Océan indien.

En 2011, le bénéfice imposable de Barclays en provenance du continent africain a représenté 15 % des profits avant impôt de la banque britannique.

L’Afrique offre un potentiel de croissance bien supérieur à celui de l’Europe en crise. En effet sur ce continent de plus d’un milliard d’habitants, seul un adulte sur cinq a un compte bancaire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

behind-markets

Heineken : le marché salue les ambitions asiatiques du brasseur